Glossaire

Nous avons réuni ici toutes les définitions des mots difficiles dans l'ordre alphabetique :

ADN : acide désoxyribonucléique base azotée du corps humain, l'ADN est une macromolécule présente dans les cellules de tous les êtres vivants. Quand les cellules se divisent, cet ADN se reproduit à l'identique : toutes les cellules d'un individu contiennent le même ADN, c'est ce qui fait l'identité de l'individu.

Agrégats : réunion de substances hétérogènes et disparates.

Antigène : Macromolécule naturelle reconnue spécifiquement par des anticorps ou des cellules du système immunitaire et capable d'engendrer une réponse immunitaire.

Biomolécule : Une biomolécule est une molécule qui participe au processus métabolique et à l'entretien d’un organisme vivant, par exemple les glucides, les lipides, les protéines, l'eau et les acides nucléiques. On parle aussi de biomolécules pour des molécules identiques à celles trouvées dans le vivant, mais obtenues par d'autres moyens, par exemple dans les conditions qui prévalent dans l'espace (thème de l'exobiologie) ou dans des processus purement géophysiques.

Chimiothérapie : C'est l'usage de certaines substances chimiques pour traiter une maladie.

Électrodes interdigitées : Elles sont reliées entre elles de la même façon que les doigts de deux mains qui se croisent.

Gadolinium : élément du symbole Gd, métal rare, de numéro atomique 64.

Inorganique : Qui ne présente pas de lésion organique.

Ligand : est un atome, ion ou molécule portant des fonctions chimiques lui permettant de se lier à un ou plusieurs atomes ou ions centraux.

Métastasé : dissémination à distance de cellules infectées, cancéreuses, déjà présentes dans l'organisme.

Morphologie : étude de la forme et de la structure externe des êtres vivants, ou des organes.

Nanomatériau : Un nanomatériau est un matériau composé de nanostructures d'une une taille comprise entre 1 et 100 nanomètres (ou milliardièmes de mètre). Ces nanostructures peuvent être des nanoparticules, des nanotubes (comme les nanotubes de carbone), des nanocristaux. Du fait de la petite taille des structures qui les composent, les propriétés des nanomatériaux.

Nanomédecine : La nanomédecine est l'application médicale de la nanotechnologie et de la recherche apparentée. Elle couvre les domaines de l'administration de médicaments sous forme de nanoparticules et les possibles applications futures de la nanotechnologie moléculaire.

Nanoparticules : Une nanoparticule est un assemblage de quelques centaines à quelques milliers d'atomes, conduisant à un objet dont au moins l'une de ses dimensions est de taille nanométrique.

Nanotechnologie : Les nanotechnologies sont l'ensemble des théories et techniques permettant de produire et manipuler des objets minuscules à l'échelle du milliardième de mètre (le nanomètre). C'est une technologie qui demande des outils de très haute précision pour déplacer les atomes un à un et visualiser ce qui se passe à une échelle aussi petite.

Oligonucléotides : chaîne de nucléotides comportant un nombre limité d'éléments.

Résonance plasmonique : est un phénomène physique principalement connu pour son utilisation comme méthode de mesure de la liaison d'un « ligand » sur un « récepteur » adsorbé à la surface d'une couche métallique. Un système de détection SPR mesure la variation de l'indice de réfraction au voisinage de l'interface quand le ligand se fixe aux récepteurs.

Transduction : passage d'un fragment d'A.D.N. d'une bactérie dans une autre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site